à la Une

Nouvelle alerte LINKY

Chers voisins,

Le déploiement des compteurs LINKY a connu depuis mi-décembre, à Bures sur Yvette et dans les communes voisines, une accalmie inexpliquée. A cette date, environ 1/3 des logements de Bures avaient été équipés de Linky.

Depuis environ mi-février, EDF « fournisseur » mais aussi Direct Energie et sans doute aussi les autres fournisseurs alternatifs ont relancé une campagne d’information annonçant la prochaine reprise des opérations de remplacement des compteurs électriques, en commençant par la fixation d’un rendez-vous par la société Phinelec ou OK Service.

Les nombreuses raisons de refuser le remplacement de son compteur électrique restent toujours valables. Pour mémoire, et ne retenant que les plus importantes :

  • la plupart des compteurs non Linky fonctionnent correctement et peuvent le faire encore pendant des dizaines d’années.
  • les compteurs actuels appartiennent à la commune et font partie du domaine public
  • le projet Linky va coûter entre 7 et 10 milliards d’euros sans apporter de bénéfice tangible pour les clients (épinglé récemment par la cour des comptes).
  • l’ensemble du dispositif Linky va apporter une augmentation des rayonnements électromagnétiques en extérieur mais aussi dans tous les logements équipés ou non de Linky
  • les rayonnements électromagnétiques sont classés comme potentiellement cancérigènes par l’OMS
  • de nombreux dysfonctionnements et pannes d’appareils électriques sont régulièrement signalés
  • des cas d’incendie graves se sont également produits (dernièrement à Bièvres 91)
  • le système de comptage de la consommation de Linky conduit souvent à des hausses de facturation de la consommation et dans certains cas de l’abonnement qu’il faut revoir à la hausse en raison de disjonctions fréquentes
  • les modalités d’utilisation des données personnelles collectées par ENEDIS ne sont pas rassurantes
  • ENEDIS et la plupart des assurances, dont la MACIF, ne couvrent pas l’indemnisation des dommages résultants de phénomènes électromagnétiques.

En France, plus de 500 maires ont eu le courage d’interdire ou de différer le déploiement de Linky ; comme vous le savez ce n’est hélas pas le cas de notre maire qui a proposé un engagement de soutien « en trompe l’oeil » à ceux qui refusent la pose d’un compteur Linky et le lui font savoir.

Il a également ignoré notre demande de relayer cette alerte dans les médias dont il use largement.

Selon nos estimations, car les chiffres sont « bien gardés », nous serions environ 400 à avoir refusé, ce qui rapporté au nombre de logements est supérieur à 10%, et ne devrait donc pas être négligé y  compris en termes purement électoraux. La dernière tendance nationale fait état de 20% de refus.

Pour notifier votre refus

  • Notifier en recommandé votre refus à ENEDIS, copie à Mr le Maire
  • Afficher la copie de refus au plus près de votre compteur
  • Photographier votre affichage
  • Informer vos voisins de votre refus
  • En cas d’accès possible en votre absence, bloquez solidement  l’accès à votre compteur en ménageant néanmoins la possibilité de lecture des index.
  • En cas d’appel d’une société de pose, indiquer votre refus déjà fait auprès d’ENEDIS et demandez à ne plus être appelé. Les transmissions d’informations ne fonctionnent pas au mieux à Enedis et entre Enedis et ses partenaires de pose.

Le processus détaillé et des modèles de courrier sont librement disponibles sur le blog du collectif de Bures sur Yvette, menu « Modèles de courrier et processus » :

https://collectifstoplinkyburessuryvette.wordpress.com/

Assistance téléphonique: 06 51 89 13 84

Pour ceux qui sont déjà équipés, merci de nous signaler toute nature de problème rencontré suite à la pose de Linky.

Si vous n’êtes pas convaincus d’un risque santé pour vous-même, n’oubliez pas que les enfants, les personnes âgées, les personnes électrosensibles et les personnes appareillées, sont biologiquement plus vulnérables aux agressions de type électromagnétique.

Autres moyens de vous informer:

Vidéo de communication disponible sur notre blog (article en date du 20/02/2018)

Sexy Linky de Nicolas Bérard (5 euros)

Publicités

Linky mis en cause par la police dans un incendie

En dépit des dénégations maintes fois réitérées par ENEDIS, le compteur Linky est bel et bien à l’origine d’incendies se déclarant dans certaines habitations.

L’article

Linky n’est pas du tout gratuit

Contrairement aux déclarations mensongères maintes fois répétées par ENEDIS, Linky n’est pas gratuit. Personne n’y a jamais cru.

En réalité, le coût refacturé aux usagers est différé en 2021 et étalé sur 15 ans de manière à éviter la révolte de ceux-ci.

Enfin, la prétendue compensation que les usagers feraient via les économies rendues possibles par Linky se fracasse sur la réalité des hausses subies (de 15 à 45% voire beaucoup plus dans les cas aberrants) du fait du nouveau comptage en kVA vs kW par ceux qui sont déjà équipés de compteurs Linky.

L’article

Un témoignage très instructif

Vous trouverez avec lien le témoignage d’un couple initialement favorable à Linky qui a ensuite été victime de nombreux problèmes souvent signalés mais toujours niés par ENEDIS.

Il d’un lien vers Facebook mais il est semble-t-il possible d’y accéder sans obligatoirement s’inscrire. Il faut utiliser l’option d’une inscription ultérieure.

Le témoignage

Rappel à la vigilance

On vient de me signaler que des techniciens OK Service faisaient des passages auprès des personnes ayant refusé pour connaitre leurs raisons et tenter de les convaincre, y compris de manière inadmissible par exemple en essayant d’intimider une personne âgée ou un adolescent présent et peu informé.

Rappelons que :

  1. nous ne sommes aucunement obligés de communiquer nos raisons de refus
  2. qu’un refus dûment signifié à ENEDIS et à la société de pose doit être strictement respecté
  3. qu’aucune menace de sanction financière n’est légale à ce jour et qu’une bonne manière de s’en assurer est de demander une notification écrite et signée des sanctions prétendument encourues

Enfin, tout faire pour éviter la pose doit rester un objectif prioritaire car lorsqu’un compteur Linky a été posé, le faire déposer relèvera d’un véritable « chemin de croix ».

 

Le jugement relatif à Blagnac

Dans une récente brève, je vous annonçais une décision enfin favorable à la cause anti-Linky prise par le TA de Toulouse et relatif à un arrêté pris par le maire de Blagnac.

Après avoir pu récupérer une copie complète de la cette décision, l’honnêteté intellectuelle impose de préciser que :

  • certains aspects de la demande du Préfet ont été rejetés
  • ENEDIS peut installer les compteurs Linky sous conditions
  • le maire a outrepassé ses compétences sauf pour ce qui concerne le rappel au demeurant essentiel, qu’ENEDIS doit laisser le choix aux usagers  de refuser l’installation de Linky.

Voici la copie de la décision du TA. Les formulations sont alambiquées à souhait comme d’usage dans les tribunaux .

1803737-ano-linky